Retour Sommaire

 

Aspects physiques :

 

 

Legende :

      1. Interdiction de positionnement de la tête d'enregistrement
      2. Autorisation de positionnement de la tête d'enregistrement
      3. Fermé = enregistrement autorisé, Ouvert = enregistrement impossible
      4. Fermé = haute réflectivité, Ouvert = faible réflectivité
      5. Trous de centrage
      6. Cuvette d'enregistrement
      7. Volet
      8. Cartouche composée d'une coquille inférieure et supérieure

 

 

La cuvette d'entraînement au centre du disque est une pastille métallique troué en son centre; elle permet le verrouillage du disque, c'est-à-dire son maintien durant la rotation. De ce fait, on limite fortement les mouvements excentriques qui pourraient nuire à la lecture ou à l'enregistrement.

 

 

Légende :

      1. Matière plastique résistante et protectrice
      2. Couche supportant le substrat magnétique, elle contient de la Ferrite, du Terbium et du Cobalt
      3. Couche isolante de séparation
      4. Couche d'Aluminium responsable du retour de la lumière : basse réflectivité* pour les MiniDisc enregistrables et haute réflectivité pour les MiniDisc préenregistrés
      5. Matière plastique résistante supportant un lubrifiant permettant un meilleur contact entre la tête d'enregistrement et le disque.

 

*Nota : La réflectivité mesure le rapport (exprimé ici en %) entre l'énergie lumineuse incidente et l'énergie lumineuse réfléchie. Celle-ci est de l'ordre de 75 % pour le MiniDisc préenregistré et de 15 à 30 % pour le MiniDisc enregistrable.

 

 

 

 

Aspect technique :

 

 Le MiniDisc Enregistrable ou Blank est un support magnétique dont le but est de stocker des données exclusivement audios. Le MiniDisc enregistrable contient des données ADIP : ADress In Pregroove qui permettent de lire à vitesse constante (CLV : Constant Linear Velocity). L'unité élémentaire sur un MiniDisc, au sens de la gestion d'espace sur le disque, est le cluster; il représente environ 2 secondes de signal stéréo ou 4 secondes mono. Chaque cluster se voit assigné à une adresse qui lui est propre et unique. La structure du MiniDisc Audio est divisée en plusieurs zones :

 

 

Chaque symbole @ xxxx.xx.x représente une adresse précise de cluster / secteur / soundgroup. On peut constater que le MiniDisc contient une partie optique et une partie magnétique, structure caractéristique du MiniDisc dont la technologie permet de lire les deux formats. Seule la partie magnétique peut être enregistrée et modifiée un grand nombre de fois (environ un million de fois selon Sony). Le schéma ci-dessus présente plusieurs zones :

Zone Lead In : A l'adresse @ 0000.00.0, c'est l'Amorce d'Entrée. Elle est présente dans la partie optique du MiniDisc et comporte la TOC (Table Of Contents) ou Table des Matières, c'est-à-dire les informations fondamentales du disque (type de MiniDisc, adresses des différentes zones,); elle possède également une zone spécifique de calibrage de la puissance des faisceaux (@ 0002.00.0).

Zone UTOC : UTOC signifie User Table Of Contents ou Table des Matières Utilisateur. Présente dans la partie magnétique du disque à l'adresse @ 0003.00.0, c'est elle que l'on sollicite lorsqu'on vient de terminer un enregistrement ou une édition quelquonque des plages. La UTOC donne les informations d'adressage des plages au lecteur et renseigne l'utilisateur sur la durée du disque, des morceaux, les titres des plages (plus de 1700 caractères peuvent être stockés, répartis sur 255 plages), le temps de l'espace vierge restant,etc. A l'adresse @ 0006.00.0, la zone Réservée Système est le lieu de stockage d'informations propres au système MiniDisc.

Zone Programme Utilisateur : Toujours dans la partie magnétique, cette zone est le siège des données audionumériques qui sont enregistrées; elle s'étend du cluster @ 0032.00.0 au cluster @ 08CC.00.0, soit 2202 clusters (calcul hexadécimal). Petit rappel, 1 cluster = 2,0416 secondes en stéréo.

Donc, 2202 x 2,0416 4496 secondes soit 4496 / 60 74 mn 55 secondes, c'est bien cela !

Zone Lead Out : Ou Amorce de Fin. Située @ 08CC.00.0, elle annonce la fin du disque et donc de la partie magnétique. Le Pregroove est encore présent dans cette zone, c'est pourquoi il est possible d'allonger la durée du disque par de petites astuces. La véritable fin du disque se situe au bout du Pregroove, soit aux environs du cluster @ 093F.1F.A.

 

 

 

 Le MiniDisc Préenregistré est quant à lui entièrement optique. Il demeure, par conséquent, non enregistrable et sa structure est simple. Il ne contient pas de données ADIP. Les données sont réparties en trois zones principales: Lead In (contenant la TOC, les données SCMS et la zone de calibrage de puissance), la Zone Programme contenant les données audionumériques, et le Lead Out (Amorce de fin). Le processus de fabrication est le même que pour le CD (par pressage).

 

 

 

 

 Le MiniDisc Data a une structure entièrement différente du MiniDisc Audio. Le Pregroove n'est pas utilisé de façon identique. L'algorithme de codage n'est d'ailleurs pas le même pour la gravure du MiniDisc Data; il s'agit d'un codage de type informatique nommé ATRAC2 LSI et plus récemment ATRAC3 LSI, à ne surtout pas confondre avec la version ATRAC 2 (avec un espace) et ATRAC 3. L'espace magnétique alloué sur le disque, donc à l'utilisateur, est plus restreint. En effet, la technologie ATRACx LSI est basée sur un algorithme de compression de données informatique qui les compacte dans un rapport de 10 à 18 : 1 tout en gardant une qualité sonore correcte (voir Les Algorithmes ATRACx LSI). Sur le disque, on retrouve des zones de données communes avec le MiniDisc Audio ainsi que quelques différences :

 

 

 

 

 

Aspect normes audios :

 

Le MiniDisc Préenregistré est considéré comme un CD. MiniDisc Audio et MiniDisc Data bénéficient eux d'un statut particulier dans la famille des normes audio car le MiniDisc enregistrable est en quelque sorte une fusion technologique entre le CD, le CD-ROM et le CD-MO (magnéto-optique). Le schéma ci-dessous illustre leur position :

 

 

 

 

Propriétés Psychoacoustiques de l'Oreille

L'Encodeur ATRAC

Le Décodeur ATRAC

Structure des Données sur le Disque

Le Bloc Optique du MiniDisc

Le Bloc de Détection

Les Asservissements

Les Tables des Matières TOC et UTOC

La Modulation à Champ Magnétique (MFM)

Gestion de l'Espace sur le Disque

Les Types de MiniDiscs et leurs Structures

Copies de MiniDiscs et Système SCMS

Les Algorithmes ATRAC2 LSI et ATRAC 3 LSI

Le Convertisseur de Fréquence d'Echantillonnage

La Mémoire Tampon