Transfert audio du Minidisc vers le PC* :
une proposition pour le NetMD

*dont les ordinateurs de types IBM PC, Macintosh, Unix/Linux,...

Eric Woudenberg (au nom de nombreuses personnes), Mai 2002
Traduit par Marc Herbert
Donnez-votre avis (NdT: en anglais) à NetMDUpload@minidisc.org

Introduction

Sony a récemment annoncé l'extension "NetMD" du format Minidisc, qui permet pour la première fois une connexion directe entre un PC et un appareil MD. Le système NetMD est capable de transférer de l'audio compressé au format ATRAC dans le sens PC vers Minidisc (download en anglais) à une vitesse jusqu'à 32 fois plus rapide que la normale et sans perte de qualité. De plus les manipulations sont très simplifiées.

Tous les appareils Minidisc "NetMD" sont équipés d'une interface de type USB qui permet une connexion fiable et rapide du PC vers le MD. C'est une fonction que les utilisateurs de Minidisc ont souhaité depuis longtemps (pour ne pas dire "attendue"), sachant qu'un disque optique numérique MD n'est finalement qu'une forme de stockage informatique.

Pourtant, le NetMD d'aujourd'hui ne s'intègre toujours pas pleinement avec le PC. Ce qui manque cruellement est la possibilité de transférer de l'audio du Minidisc vers le PC. Toute personne souhaitant transférer de l'audio dans ce sens inverse (upload en anglais) n'a pour seule solution que l'enregistrement analogique sur PC, une manipulation compliquée qui diminue la qualité du signal et ne s'effectue qu'à vitesse normale. C'est à dire qu'un Minidisc LP4 de 5 heures a besoin de 5 heures pour être transféré, alors que cela prendrait moins de 10 minutes si le NetMD avait une fonction upload).

La récupération d'enregistrements audio à grande vitesse vers le PC est une fonction extrêmement importante pour ceux qui utilisent le Minidisc de façon créative. Le Minidisc est, et restera certainement, un excellent système de prise de son sur le terrain. Alors que les ordinateurs et Internet se répandent, le besoin de transférer l'audio enregistré sur Minidisc vers un monde en réseau s'accroît simultanément. Depuis les artistes jusqu'aux journalistes en passant par les scientifiques et les ingénieurs, d'innombrables utilisateurs bénéficieraient de cette possibilité si elle était disponible.

Proposition

Il est possible que Sony (qui est éditeur d'œuvres) n'a pas fourni la fonction upload pour le NetMD en pensant que cela faciliterait les violations de droit d'auteur. Pourtant, les industries culturelles et d'électronique grand public semblent se satisfaire aujourd'hui de mécanismes de contrôle qui empêchent la duplication numérique des œuvres protégées par le droit d'auteur et de celles-ci uniquement. Sans rompre avec ces principes, nous proposons les choses suivantes :

  1. Permettre le transfert vers le PC des enregistrements réalisés par la fiche d'entrée analogique des appareils Minidisc, en format compressé (c'est à dire au format ATRAC ou ATRAC3).
    Sony a inclus dans le standard Minidisc la distinction entre les enregistrements protégés par droit d'auteur et ceux qui ne le sont pas. Chaque enregistreur Minidisc étiquète les enregistrements pour indiquer s'ils ont été réalisés par l'entrée analogique ou l'entrée numérique.
  2. Permettre, sur le PC, la conversion directe de ces données compressées vers des fichiers au format "CD audio" (c'est à dire 16 bit, 44.1kHz PCM). Ensuite, les utilisateurs sont libres de faire ce qu'ils souhaitent avec ce format CD audio (faire un CD, convertir en MP3, faire du montage audio, etc.)
    Il n'est pas nécessaire que les fichiers ATRAC sont stockés sur le PC pour effectuer cette opération. Il suffirait que l'audio compressé soit converti au format CD en même temps qu'il est transféré.
  3. Concernant les enregistrements réalisés par l'entrée numérique de l'appareil Minidisc, permettre aussi leur transfert vers le PC au format compressé, mais restreindre leur utilisation uniquement à la lecture à l'aide du logiciel OpenMG Jukebox de Sony. Ceci satisfait ainsi les restrictions contre la propagation illimitée d'œuvres soumises à droit d'auteur.
    Le fait de restreindre les enregistrements numériques à la lecture par le logiciel OpenMG Jukebox uniquement, laisserait la possibilité aux utilisateurs d'utiliser leur PC comme un Jukebox de leur discothèque de Minidiscs. Cela contenterait les nombreuses personnes qui attendent depuis longtemps un chargeur de MD de salon. Cela renforcerait également la position du logiciel OpenMG Jukebox de Sony, en en faisant le point central du système Hifi de nombreux fans du MD.

Critiques et FAQ

Suggestions supplémentaires des lecteurs

Vous avez d'autres arguments ou contre-arguments ? Merci de les envoyer (en anglais) à  NetMDUpload@minidisc.org


Retour vers la page MiniDisc Community.